Club AMPERE

Asset Management PErformance & REporting
Ce glossaire, a vocation à recueillir les définitions, revues par les membres du club, d'indicateurs couramment utilisés pour la production de reporting financier par les sociétés de gestion de portefeuille à l'intention de leur clientèle. Les définitions proposées sont regroupées par catégorie :
  • Indicateurs de performances
  • Indicateurs de risque
  • Description des portefeuilles
  • Analyses de performances - contributions – attributions
  • Indicateurs financiers des actions
  • Indicateurs financiers des produits de taux
Ce glossaire a vocation à évoluer et à être actualisé. Les Sociétés Membres du Club AMPERE et Efeso Consulting ne pourraient être tenus responsables d’une mauvaise utilisation des définitions.

Earnings Per Share (EPS)

On appelle Earnings per share (EPS), en français Bénéfice Net Par Action (BNPA), le bénéfice net d’une société divisé par le nombre d’actions qui compose son capital : BNPA = {Bénéfice Net} / {Nombre d'actions}

Le résultat par action est l’un des paramètres de valorisation d’une action. Il facilite pour une entreprise les comparaisons sur plusieurs années. Il permet de réaliser une appréciation de la performance de l’entreprise. Il sert aussi à déterminer le Price to Earnings Ratio (PER). L’évolution du BNPA dans le passé, et sa prévision dans le futur, jouent un rôle important sur le cours de bourse. Le BNPA évolue en fonction de :

  • l’évolution du résultat net de l’entreprise, qui se produit de façon plus ou moins régulière ou rapide, selon qu’il s’agit d’une action défensive, d’une action cyclique, d’une action de croissance,
  • l’évolution du nombre d’actions dans le cadre d’opérations financières (augmentation de capital, rachat d’actions, fusion-acquisition…) entraînant des phénomènes de dilution ou relution.

Le résultat utilisé dans le calcul du BNPA est le résultat consolidé. Ceci signifie que ce n’est pas le résultat distribuable réel de la société mère mais le résultat qui est susceptible de remonter jusqu’à la société mère après délibération des assemblées générales. Ainsi l’évolution du cours de bourse devrait s’expliquer par une certaine spéculation sur la bonne santé du groupe et moins sur l’idée de recevoir automatiquement des dividendes. L’annonce d’une hausse ou baisse inattendue du BNPA, ou d’une augmentation ou diminution du BNPA différente de ce qu’attendait le consensus des analystes, s’appelle une “alerte sur bénéfice”. Sans qu’elle préjuge systématiquement de l’évolution future des résultats, elle entraine souvent toutefois une forte variation immédiate du cours en bourse. Il est aussi envisageable pour les besoins de l’analyse financière d’utiliser un résultat approché (soit le bénéfice “glissant” des quatre derniers trimestres connus, soit le bénéfice estimé de l’année en cours).

L’EPS d’un portefeuille résulte d’un calcul de moyenne pondérée de l’EPS de chaque valeur détenue en portefeuille :{EPS_Portefeuille} = {sum{1}{n}{(W_i * EPS_i)}}/ {sum{1}{n}{(W_i)}}
Il est d’usage d’utiliser la moyenne pondérée avec des filtres pour exclure les données extrêmes (valeur entre -50% et +50% par exemple).
Il est également possible de considérer la médiane : {EPS_Portefeuille} = {Mediane{(EPS_i)}}

 

 

Entrées connexes