Club AMPERE

Asset Management PErformance & REporting
Ce glossaire, a vocation à recueillir les définitions, revues par les membres du club, d'indicateurs couramment utilisés pour la production de reporting financier par les sociétés de gestion de portefeuille à l'intention de leur clientèle. Les définitions proposées sont regroupées par catégorie :
  • Indicateurs de performances
  • Indicateurs de risque
  • Description des portefeuilles
  • Analyses de performances - contributions – attributions
  • Indicateurs financiers des actions
  • Indicateurs financiers des produits de taux
Ce glossaire a vocation à évoluer et à être actualisé. Les Sociétés Membres du Club AMPERE et Efeso Consulting ne pourraient être tenus responsables d’une mauvaise utilisation des définitions.

Définition

L’alpha de Jensen mesure le supplément de rendement obtenu par le gérant de fonds par rapport à ce que son risque aurait justifié si l’on se réfère au MEDAF (cf. modèle d’évaluation des actifs financiers).

Ce modèle exprime que la rentabilité exigée par un investisseur est égale au taux sans risque majoré d’une prime de risque uniquement liée au risque de marché de l’actif (titre, fonds, …).

Contexte d’utilisation

Cet indicateur est principalement utilisé dans les reportings clients et dans le cadre des appels d’offres.

Méthodes d’utilisation

La formule de l’alpha de Jensen est la suivante :

Alpha de Jensen = { Performance du fonds - (Taux sans risque+Beta*(Perf Indice de Réf - Taux sans risque)) }

Si l’alpha de Jensen est positif (resp. négatif), cela signifie que le fonds a généré un surplus de rendement positif (resp. négatif) par rapport à la rémunération « normale » exigée relativement au risque pris par rapport au marché.

 

 

 

Entrées connexes